Wimbledon: Milos Raonic accède aux quarts de finale pour une troisième année

Le Canadien Milos Raonic, célébrant sa victoire contre l’Américain Mackenzie McDonald
Photo: Glyn Kirk Agence France-Presse Le Canadien Milos Raonic, célébrant sa victoire contre l’Américain Mackenzie McDonald

Le Canadien Milos Raonic s’est qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Wimbledon pour la troisième année d’affilée.

La 13e tête de série a vaincu l’Américain Mackenzie McDonald 6-3, 6-4, 6-7 (5), 6-2 au quatrième tour.

Une fois encore, Raonic a été dominant au service. McDonald n’a pas eu une seule occasion de bris contre Raonic.

« J’étais plus agressif, a commenté Raonic lorsqu’il a été invité à comparer ce match à ses trois précédents. J’ai raté quelques occasions à la troisième manche. Ensuite, je me suis un peu relâché, et il a bien joué dans le bris d’égalité. À part ça, c’était un match plutôt bien joué. Je n’ai concédé aucune balle de bris. J’ai fait beaucoup de bonnes choses. »

Raonic, le meilleur joueur en bris d’égalité du circuit de l’ATP l’année dernière, a perdu son premier bris d’égalité du tournoi à la troisième manche après avoir remporté ses quatre précédents. Mais l’Ontarien de 27 ans est revenu plus fort à la quatrième manche pour venir à bout de McDonald, 103e joueur mondial.

Raonic a perdu face à Roger Federer en quarts de finale l’an dernier. En 2016, il s’était incliné face à Andy Murray en finale.

Cinquième affrontement

Raonic affrontera l’Américain John Isner, no 9, qui a vaincu le Grec Stefanos Tsitsipas, no 31, 6-4, 7-6 (8), 7-6 (4). Ce sera le premier match de Raonic contre un joueur classé tête de série depuis le début du tournoi.

Il s’agira aussi du cinquième affrontement entre les deux puissants serveurs, et Isner domine avec trois victoires. Isner a gagné les trois premiers rendez-vous avant de s’incliner en deux manches lors du Masters de Cincinnati de 2016.

« La clé sera d’obtenir un, deux, trois points ici et là. C’est à peu près tout. Je ne crois pas que nous aurons beaucoup d’occasions consécutives sur le service de l’autre. Je pense que ça va être très serré. »

Les quatre matchs entre Raonic et Isner ont tous été présentés sur surface dure et des neuf manches qu’ils ont disputées l’un contre l’autre, sept ont requis des bris d’égalité.

Par ailleurs, l’Ottavienne Gabriela Dabrowski sera des quarts de finale en double féminin.

Dabrowski et sa partenaire chinoise, Xu Yifan, sixièmes têtes de série, ont eu raison de l’Américaine Vania King et de la Slovène Katarina Srebotnik 6-3, 6-3 au troisième tour.

Dabrowski et Xu feront face à l’Américaine Bethanie Mattek-Sands et à la Tchèque Lucie Safarova en quarts de finale.

Un seizième quart de finale pour Roger Federer

Roger Federer s’est encore une fois montré convaincant sur le court au moment d’amorcer la deuxième semaine d’activités à Wimbledon. Le Suisse s’est qualifié pour la 16e fois pour les quarts de finale du tournoi anglais, son record qu’il améliore, en vertu d’une victoire de 6-0, 7-5, 6-4 face au Français Adrian Mannarino. L’octuple champion a obtenu sa dernière victoire avec un maximum d’efficacité sur le court central, en particulier lors d’une première manche de 16 minutes, où le favori a perdu seulement cinq points. Federer a maintenant remporté 32 manches consécutives à Wimbledon et il n’est plus qu’à une victoire en trois manches d’améliorer sa plus longue séquence du genre au All England Club. Il avait gagné 34 manches d’affilée entre la troisième ronde en 2005 et la finale de 2006.