Trouve ton âme sœur… climatique!

OXFAM-Québec Collaboration spéciale
Réponds aux sept questions préparées par Oxfam Québec pour connaître ta personnalité climatique.
Illustration: Oxfam Québec Réponds aux sept questions préparées par Oxfam Québec pour connaître ta personnalité climatique.

Ce texte fait partie du cahier spécial Le Petit D

Tu souhaites trouver une personne avec qui tu te sens bien, une personne qui a les mêmes passions et les mêmes intérêts que toi ? Tu as aussi la santé de la planète à cœur ? Avec ce test, trouve la personne idéale pour lutter contre la crise climatique avec toi ! Réponds aux sept questions préparées par Oxfam Québec pour connaître ta personnalité climatique. Ensuite, partage le test avec les personnes que tu aimes, voyez si vous avez des personnalités compatibles et menez la lutte climatique ensemble !


  

1. Où aimerais-tu être en ce moment ?

A) Chez moi en train de lire

B) En train de faire la fête

C) Dans un atelier d’art

D) Au cinéma

E) En plein air


     

2. En dehors de l’école et de ta famille, qu’est-ce qui t’aide à garder une attitude positive en ces temps de pandémie ?

A) Je lis et je m’instruis. Je me fixe des objectifs pour 2021.

B) Je prends soin de mes proches et de mes voisins, je fais du bénévolat.

C) Je joue de la musique, danse ou dessine. Je découvre de nouveaux artistes.

D) Je tiens un journal. Je cherche de nouveaux balados (podcast).

E) Je vais souvent dehors. J’arrose mes plantes et je cuisine.


   

3. Imagine qu’il n’y a plus de restrictions et qu’une marche pour le climat se tient aujourd’hui dans ta ville. Que fais-tu ?

A) Je fais partie de l’équipe responsable du discours de clôture.

B) Je cours partout avec un dossard jaune et un mégaphone en motivant la foule avec des slogans.

C) Je fabrique des banderoles, des pancartes et des accessoires créatifs.

D) Je prends des photos et je diffuse la marche en direct sur mes réseaux sociaux.

E) Je distribue de l’eau et des fiches d’information sur la sécurité, pour que tout le monde sache qui appeler en cas d’urgence.


   

4. Décris ta journée idéale.

A) Je lis un livre passionnant et ensuite je rejoins un ami ou une amie pour en discuter et refaire le monde.

B) J’organise un grand souper avec des amis et des jeux de société.

C) J’assiste à un concert de mon artiste préféré.

D) J’écris sur mon blogue ou j’enregistre le dernier épisode de mon balado préféré.

E) Je me prépare un pique-nique et je passe des heures en forêt.


   

5. Quelles habitudes écologiques sont les plus faciles à adopter pour toi ?

A) Le recyclage. J’ai plusieurs bacs séparés et un calendrier des jours de collecte.

B) Tout ce que je peux faire avec mes amis, comme créer un groupe d’échange de vêtements.

C) Fabriquer des cadeaux à la main, souvent à partir d’objets recyclés.

D) Prendre le bus, le train, faire du vélo ou marcher. Ça me permet de me plonger dans le paysage et d’observer les gens.

E) Essayer de nouvelles recettes avec des aliments équitables ou locaux et de saison.


   

6. De quoi aurais-tu le plus de mal à te passer ?

A) De mes crayons, de mes stylos, de mon agenda et de mes Post-it.

B) De mon téléphone. J’ai besoin de rester en contact avec les gens.

C) De ma peinture ou de mon instrument de musique.

D) De mes jeux vidéo, de mon journal intime, de mes livres ou de mes films.

E) Des espaces verts, de mes aliments préférés ou de mon animal de compagnie.


   

7. Quelle est, selon toi, la meilleure solution pour combattre les injustices climatiques (les plus riches sont à l’origine de la plus grande partie des émissions de gaz polluants, mais les plus pauvres sont ceux qui subissent le plus les conséquences des dérèglements climatiques) ?

A) Les pollueurs doivent payer ! Il faut hausser le coût des voyages en avion et des voitures polluantes pour financer des projets écologiques.

B) Nous devons nous mobiliser ! Lorsqu’on déclenche des mouvements puissants, il est possible de changer le cours de l’Histoire.

C) Faisons preuve de créativité ! Il faut trouver de nouvelles façons de taxer davantage les plus riches et d’acheminer les fonds vers les personnes dans le besoin.

D) Il faut redéfinir la normalité ! La surconsommation ne devrait pas être un exemple à suivre ! Créons un nouveau type d’influenceurs qui promouvront le bien-être.

E) Il faut prioriser la santé des personnes et de la planète ! Concentrons nos efforts sur les énergies renouvelables, mais aussi sur la santé et l’aide sociale.

 

Des questions ? Tu peux écrire à Oxfam: ecoles.secondaires@oxfam.orgTu trouveras aussi d’autres solutions en ligne.

Résultats

Tu as une majorité de A ? Tu es une défenseuse/un défenseur.

Tu es organisé et stratégique. Tu as la capacité d’influencer les autres et de susciter un grand changement. Avec ton âme sœur climatique, tu peux faire circuler ou signer une pétition sur un sujet qui t’interpelle.

Tu as une majorité de B ? Tu es une organisatrice/un organisateur.

Tu es sympathique, optimiste et tu as de grandes qualités de leader. Les personnes organisatrices du mouvement pour le climat sont encore plus stimulées lorsqu’elles travaillent en équipe. Avec ton âme sœur climatique, tu pourrais organiser différentes actions à votre portée, ou encore faire venir les personnes animatrices d’Oxfam à votre école pour suivre notre atelier
« Climat de justice » !

Tu as une majorité de C ? Tu es une ou un ARTiviste.

Tu as un esprit créatif et tu te sens bien quand tu parviens à créer quelque chose de beau. Militant ET artiste, tu connais le pouvoir de l’art, capable de modeler les cœurs et les esprits. Avec ton âme sœur climatique, participez à la Marche Monde qui rassemble des milliers d’élèves chaque année. Pour notre édition du 7 mai 2021, Oxfam cherche des prestations artistiques jeunesse sur le thème du climat. Danse, chant, musique, cirque, théâtre… Tous les talents sont les bienvenus ! Faites-vous entendre !

Tu as une majorité de D ? Tu es une conteuse/un conteur.

Tu as du flair pour les bonnes histoires et tu sais comment développer un récit captivant.
Les conteurs sont nécessaires dans le mouvement climatique pour diffuser des informations, influencer les discours ou commenter les faits. Avec ton âme sœur climatique, relevez nos défis écolos proposés en ligne avant la Marche Monde et partagez vos exploits sur les médias sociaux. Influencez positivement votre entourage ! #DéfiMarcheMonde.

Tu as une majorité de E ? Tu es une bienveillante/un bienveillant.

Tu te sens chez toi dans la nature. Tu ne te considères peut-être pas comme une personne militante, car tu préfères jouer un rôle dans les coulisses, tu es pourtant l’un des piliers essentiels du mouvement pour le climat. Avec ton âme sœur climatique, revêtez vos tabliers et concoctez tranquillement notre recette de délices chocolatées proposée dans l'encadré suivant — avec un maximum d’ingrédients locaux et équitables, bien sûr !

À toi de jouer…avec ton âme sœur climatique !


La recette de délice chocolaté

Qui dit Saint-Valentin, dit chocolat ! Oxfam t’offre sa recette de Délice chocolaté au cœur tendre qui fera le bonheur de tes papilles et de celles des gens que tu aimes.


 

Temps de préparation : 45 minutes

Ingrédients

Pour 2 personnes :

  • ¼ de tasse (60 g) de beurre
  • ½ tasse (90 g) de sucre équitable
  • ¼ de tasse de farine
  • 6,70 oz (190 g) de chocolat noir équitable
  • 1 c. à soupe de lait (à ta convenance : lait bio, lait d’amande, etc.) 
  • 1 tasse de poudre d’amandes équitables 
  • 3 œufs (à ta convenance, bios ou pas) 
  • Garniture : poudre de cacao équitable ou noix de coco râpée équitable (facultatif) 

Préparation

Faire fondre le beurre et le chocolat en morceaux au bain-marie.

Retirer du feu et ajouter la farine, le lait, le sucre et la poudre d’amande.

Ajouter ensuite un par un les œufs au mélange.

Verser le tout dans un moule à gâteau.

Laisser cuire au four entre 20 et 30 minutes à 180 °C (350 °F).

Prendre un emporte-pièce en forme de cœur et découper de jolis morceaux à offrir en cadeau !

Pour les cœurs gourmands : décorer le tout d’un peu de poudre de cacao ou de noix de coco râpée.

Recette offerte par Oxfam Belgique