Comment se passera une sortie au restaurant après la réouverture?

Les gérants de restaurant devront notamment s’assurer qu’une distance minimale de deux mètres sépare chacun des groupes.
Photo: Marie-France Coallier Archives Le Devoir Les gérants de restaurant devront notamment s’assurer qu’une distance minimale de deux mètres sépare chacun des groupes.
Les restaurateurs vont se remettre à accueillir des clients dans leur établissement dès le 15 juin dans certaines régions du Québec, et dès le 22 juin dans l’ensemble de la province. Comment se passera une sortie au restaurant? Au-delà des mesures générales recommandées partout, le guide publié par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) donne quelques consignes spécifiques au monde de la restauration.

Les gérants de restaurant devront s’assurer qu’une distance minimale de deux mètres sépare chacun des groupes. On leur suggère également de tracer des marques au sol afin d’éviter les attroupements près des caisses ou du poste d’accueil. Devant chacun des postes de travail (bar, comptoir d’accueil, cuisine ouverte, etc.), une cloison devra séparer les employés des clients.

Lors du service aux tables, lorsqu’un employé s’approchera à moins de deux mètres d’une autre personne, il devra porter un masque et un équipement de protection oculaire. La même règle prévaudra en cuisine. Si les températures chaudes rendent le port du masque impossible (si le masque est constamment mouillé, par exemple), le port de la visière seule sera accepté en dernier recours.

La CNESST recommande également de limiter les échanges d’objets avec les clients. À cette fin, on suggère d’afficher le menu sur une ardoise plutôt que de distribuer des menus imprimés. Les paiements par carte, sans contact, doivent être privilégiés. S’il est manipulé par un client, le terminal de paiement doit être désinfecté.

S'il vous plaît, envoyez-nous vos questions pour cette infolettre à l’adresse coronavirus@ledevoir.com. Merci de nous lire.

À voir en vidéo