Les futurs magasins de cannabis québécois embauchent en vue de l’automne

Les Québécois pourront commander du cannabis en utilisant une plateforme en ligne dès le 17 octobre.
Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne Les Québécois pourront commander du cannabis en utilisant une plateforme en ligne dès le 17 octobre.

La société québécoise du cannabis (SQDC) lance une campagne d’embauche avec des emplois dont les salaires de départ de 14 $ l’heure.

Les candidats sans casier judiciaire sont invités à postuler par l’entremise du site Web de la société — une filiale de la Société des alcools du Québec (SAQ) — pour les postes de commis aux ventes ainsi que directeur et directeur adjoint des futurs magasins de cannabis.

Le porte-parole de la société, Mathieu Gaudreault, affirme que la province envisage d’ouvrir environ 20 magasins d’ici la mi-octobre, lorsque la loi fédérale légalisant le cannabis entrera en vigueur.

Les Québécois pourront aussi commander du cannabis en utilisant la plateforme en ligne de la société dès le 17 octobre.

M. Gaudreault affirme que la Société québécoise du cannabis offrira des salaires concurrentiels pour les postes de directeur et de directeur adjoint, mais n’a pas pu donner de détails.

La société affirme être déjà prête à ouvrir des magasins dans quatre villes du Québec : Lévis, Trois-Rivières, Drummondville et Québec.

Les détails entourant les magasins de cannabis à Montréal n’ont pas encore été finalisés, a ajouté M. Gaudreault.