Malorie Beauchemin à la direction de l’information du «Devoir»

La feuille de route de Malorie Beauchemin est riche, comme journaliste, mais aussi dans des fonctions de gestion.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir La feuille de route de Malorie Beauchemin est riche, comme journaliste, mais aussi dans des fonctions de gestion.

Elle sera au confluent des besoins des lecteurs et des nombreux talents des employés de la rédaction du Devoir : Malorie Beauchemin devient directrice de l’information, et c’est avec confiance et fierté que nous lui confions les rênes de la salle de rédaction.

Mme Beauchemin est entrée au Devoir en février 2021 au poste de directrice adjointe de l’information, aux commandes d’une partie de l’équipe de journalistes affectés aux actualités, mais aussi des équipes politiques et de visualisation de données. Sous l’égide de la rédactrice en chef, la rédaction du Devoir compte maintenant plus de 100 employés menés par la direction de l’information et son équipe de 12 adjoints, chacun ayant un mandat spécifique. Mme Beauchemin succède à Florent Daudens, qui quitte son poste de directeur de l’information pour embrasser un nouveau défi.

« Le parcours professionnel et les aptitudes de Malorie font d’elle la candidate toute désignée pour occuper les fonctions de directrice de l’information », a dit le directeur du Devoir, Brian Myles. « Elle adhère à notre plan pour faire connaître Le Devoir à une plus grande communauté de lecteurs et de lectrices. Elle apportera la rigueur et l’humanisme que nous lui connaissons tous pour relever avec brio, j’en suis certain, les défis du quotidien. »

La feuille de route de Malorie Beauchemin est riche, comme journaliste, mais aussi dans des fonctions de gestion. À La Presse, où elle travaillait avant de se joindre au Devoir, elle fut d’abord journaliste surnuméraire, puis correspondante parlementaire à Québec, et ensuite à Ottawa, pour devenir en 2011 cheffe de division aux informations générales. Dès lors, les fonctions de gestion et d’encadrement se sont succédé : comme directrice des informations générales dès 2015, elle a supervisé les équipes d’enquête, les bureaux politiques, les secteurs Monde, Sports, Grands Reportages et Actualités. En 2019, elle est devenue directrice principale de l’information, Arts et Être, Inspiration et Auto.

Depuis qu’elle est arrivée chez nous, nous avons été séduits par son enthousiasme et son dynamisme contagieux, son amour de la nouvelle et sa grande capacité à rallier les troupes autour d’elle, autant de qualités qui lui serviront dans son nouveau rôle. Malorie Beauchemin arrive à un moment où Le Devoir poursuit de plus belle sa transition numérique, espère élargir son auditoire et offrir des contenus plus nombreux et diversifiés, sous différentes formes, à ses lecteurs. Nous lui souhaitons — et à nous par ricochet — des succès enivrants !

À voir en vidéo