Quoi surveiller aujourd’hui ?

  • Démission d’Horacio Arruda : François Legault fait le point

    Démission d’Horacio Arruda : François Legault fait le point

    Une conférence de presse du premier ministre François Legault est attendue à 13 h aujourd’hui à la suite de la démission du directeur national de la santé publique, Horacio Arruda lundi soir.

    Dans sa lettre de démission, Horacio Arruda écrit que « les propos récents tenus sur la crédibilité de nos avis et sur notre rigueur scientifique causent sans doute une certaine érosion de l’adhésion de la population ». Dans une conférence de presse le 30 décembre dernier, le premier ministre avait défendu le travail du Dr Arruda, insistant qu’il fournissait de « bons avis ».

  • Arrivée des tests rapides en pharmacie

    Arrivée des tests rapides en pharmacie

    De précieuses cargaisons de boîtes de test de dépistage rapide feront leur arrivée dans les pharmacies du Québec à partir d’aujourd’hui. Ces outils sont très recherchés depuis que les tests PCR ne sont plus accessibles à l’ensemble de la population.

    Il est certain que bien des Québécois devront s’armer de patience avant d’obtenir le rarissime paquet. Seulement 600 000 trousses seront pour l’instant distribuées dans quelque 2000 pharmacies. Le temps très froid attendu sur le territoire risque par ailleurs de décourager certaines personnes de faire la file à l’extérieur des commerces pour mettre la main sur une boîte.

  • Cerfs de Longueuil : la parole aux opposants

    Cerfs de Longueuil : la parole aux opposants

    Les opposants à l’abattage de cerfs vivant au parc Michel-Chartrand, à Longueuil, rencontrent ce matin la mairesse Catherine Fournier lors d’un échange virtuel pour tenter de la convaincre de renoncer au projet. Parmi eux, Me Anne-France Goldwater, qui estime que l’abattage de cervidés est un geste « primitif » et « archaïque ».

    La Ville de Longueuil a décidé à la fin du mois de novembre qu’une soixantaine de ces animaux devaient être abattus en raison de la menace que leur surnombre représente pour l’équilibre des écosystèmes. Après cette décision, la mairesse Fournier a reçu une menace jugée « sérieuse », qui a été signalée au Service de police de l’agglomération de Longueuil.

  • Powell en audience

    Powell en audience

    Le président de la banque centrale américaine, Jerome Powell, sera entendu en audience aujourd’hui devant le Sénat. Le président du pays, Joe Biden, l’a renommé en novembre pour un deuxième mandat, mais cette nomination doit recevoir la confirmation de la Chambre.

    M. Powell, un républicain, ne devrait pas être menacé, mais il pourrait être questionné de manière serrée sur la gestion de l’inflation. L’homme prévoit justement aborder cette question dans son discours. « Nous utiliserons nos outils pour soutenir l’économie et un marché du travail solide et pour empêcher l’inflation de s’enraciner », doit-il énoncer aujourd’hui, selon un texte diffusé lundi.

    Par ailleurs, M. Biden et sa vice-présidente, Kamala Harris, doivent prendre la parole sur le droit de vote aux États-Unis. L’adoption d’une réforme à ce sujet risque de faire des flammèches au cours des prochaines semaines.

À voir en vidéo