Un féminicide survenu en 2020 est confirmé par une coroner

La coroner estime que le décès de Mme Lussier est survenu la veille, soit le 10 juin 2020.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

La coroner estime que le décès de Mme Lussier est survenu la veille, soit le 10 juin 2020.

Le bureau du coroner a confirmé vendredi que les décès d’une dame de 74 ans et de son conjoint des 50 dernières années survenus à Ormstown en Montérégie en juin 2020 étaient un féminicide suivi d’un suicide.

Dans son rapport d’investigation, la coroner Me Marie-Pierre Charland indique que Francine Lussier a été tuée de deux balles à la tête. Elle a été trouvée sans vie le 11 juin 2020 dans sa chambre à coucher par une membre de la famille.

Peu après, son conjoint Robert Brière, 74 ans, a été trouvé inerte près d’une grange avec une arme à feu près de lui. Le couple résidait sur une terre agricole.

La coroner estime que le décès de Mme Lussier est survenu la veille, soit le 10 juin 2020.

La coroner mentionne que dans les mois précédant le meurtre, Mme Lussier avait confié à une proche que son conjoint avait tenté de se suicider avec une arme à feu en raison « des difficultés conjugales qu’il ressentait ». La victime avait également révélé à une personne de son entourage que « M. Brière la soupçonnait à tort de vouloir demander le divorce ».

La coroner mentionne que le septuagénaire avait une santé précaire et qu’il « était un homme fier qui n’aimait pas être contrarié, qu’il était réservé et très contrôlant ».

Si vous êtes victime de violence conjugale, vous pouvez appeler la ligne d’urgence de SOS violence conjugale au 1 800 363-9010.

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à appeler la Ligne québécoise de prévention du suicide au 1 866 277-3553 ou encore un centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) au 1 866 532-2822.

À voir en vidéo