La première école de «nouvelle génération» à Vaudreuil-Dorion

De larges fenêtres, une cour de récréation à faire rêver, des locaux bien ventilés : la première école de la « nouvelle génération » a été inaugurée mardi matin à Vaudreuil-Dorion, une municipalité située en banlieue de Montréal, qui connaît une forte croissance.

L’école des Légendes, construite au coût de 20 millions de dollars, incarne les normes de tous les futurs établissements scolaires, a fait valoir le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

« On ne revient pas en arrière. À partir de maintenant, toutes les nouvelles écoles vont répondre à nos nouveaux standards », a dit le ministre en visitant l’établissement tout neuf.

Cette école primaire lumineuse, inspirée du Lab-École, compte aussi une bibliothèque avec terrasse, une cuisine accessible aux élèves, une classe extérieure et des stations éducatives aménagées dans les corridors.

Le ministre Roberge a assuré que les écoles existantes ne sont pas oubliées pour autant : il rappelle que Québec a investi 40 millions de dollars au cours des derniers mois pour améliorer les systèmes de ventilation dans les établissements scolaires. Une bonne ventilation des locaux est jugée cruciale pour prévenir la propagation de la COVID-19. Il appartient à chaque centre de services scolaire de faire le bilan des travaux menés sur leurs systèmes de ventilation, a indiqué M. Roberge.

Le ministre a renoué avec ses racines d’enseignant : il a profité de sa visite à l’école des Légendes pour lire un conte, celui du Bonhomme Sept-Heures, à des tout-petits.

À voir en vidéo