La Commission des droits de la jeunesse enquêtera sur la mort de deux enfants à Wendake

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a confirmé, mardi, qu’une enquête serait ouverte sur le contexte du décès de deux enfants à Wendake, en fin de semaine dernière.

L’enquête ne sera toutefois pas publique, a-t-on précisé.

Cette enquête s’explique par le fait qu’il y avait déjà eu des signalements à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) concernant ces enfants.

La Commission a alors pour tâche de vérifier comment la DPJ s’est acquittée de sa mission et si les droits des enfants ont été lésés dans ce contexte.

Dans son communiqué, la Commission des droits explique qu'à la suite de son enquête, si elle a des raisons de croire que les droits des enfants ont été lésés, elle fera les recommandations appropriées à la Direction de la protection de la jeunesse de la Capitale-Nationale et à toute autre instance concernée.

À voir en vidéo