La crise d’Octobre, jour par jour

Photo:

L’enlèvement d’un diplomate britannique par le Front de libération du Québec le 5 octobre 1970 est le point de départ d’une crise politique marquée par l’intervention de l’armée canadienne, l’arrestation sans mandat de plus de 400 citoyens et la mort du vice-premier ministre québécois Pierre Laporte. Le Devoir revient aux sources de la crise d’Octobre en dates et en images. Pour consulter notre format interactif, cliquez ici.

Consultez la suite du dossier

Des excuses, M. Trudeau?

Éditorial Le PLC a instrumentalisé la crise d’Octobre pour imposer des tactiques antidémocratiques au nom de l’unité nationale.

Le FLQ sans frontières

Le FLQ sans frontières

En 1970, les enlèvements au Québec sont apparus en écho à ce qu'il se passait déjà dans plusieurs autres pays.