Le procès de l’auteur de l’attaque au camion-bélier à Toronto aura lieu en novembre

Le 23 avril 2018, Alek Minassian avait foncé sur des passants qui marchaient sur le trottoir avec une camionnette, faisant 10 morts et 16 blessés.
Photo: Aaron Vincent Elkaim La Presse canadienne Le 23 avril 2018, Alek Minassian avait foncé sur des passants qui marchaient sur le trottoir avec une camionnette, faisant 10 morts et 16 blessés.

Le procès d’un homme accusé d’avoir utilisé une camionnette pour tuer 10 passants sur un trottoir de Toronto aura lieu cet automne.

Alek Minassian fait face à 10 chefs d’accusation de meurtre et 16 chefs d’accusation de tentative de meurtre.

Le juge John McMahon a indiqué que le procès de quatre semaines commencera le 9 novembre et se fera sans jury.

Le procès d’Alek Minassian devait commencer le 6 avril, mais a été remis en raison de la pandémie de la COVID-19.

Quelques heures avant de passer à l’acte, Alek Minassian avait déclaré à la police qu’il souhaitait se venger contre la société après des années à voir ses avances auprès de femmes être refusées.

Le juge a affirmé que le procès servira à déterminer l’état d’esprit d’Alek Minassian au moment de l’attaque, et non à savoir s’il est la personne ayant commis le geste ou non.

Tôt en mars, Alek Minassian avait admis en cour qu’il avait planifié et effectué l’attaque survenue le 23 avril 2018.