Un pétition demande le maintien du barrage de La Pocatière

La semaine dernière, le gouvernement a annoncé la levée, le 18 mai, des barrages routiers menant au Bas-Saint-Laurent et à la Gaspésie.
Photo: Getty Images La semaine dernière, le gouvernement a annoncé la levée, le 18 mai, des barrages routiers menant au Bas-Saint-Laurent et à la Gaspésie.

Une pétition réclamant le maintien du barrage routier à l’entrée du Bas-Saint-Laurent a récolté plus de 10 000 signatures en quelques jours.

« Nous exigeons que le gouvernement du Québec maintienne le point de contrôle de La Pocatière en vigueur, minimalement jusqu’à la fin du mois de juin », peut-on lire dans la pétition en ligne.

Lancé il y a cinq jours, le document a passé le cap des 10 000 signatures au moment où ces lignes étaient écrites.

Les signataires de la pétition jugent qu’on déconfine « trop rapidement » et « trop de secteurs en même temps ».

À leurs yeux, l’accès devrait être limité aux travailleurs essentiels pour le moment.

« Nous voulons éviter qu’un scénario à l’italienne se produise dans nos régions, où il y a eu un exode important des grands centres urbains vers les régions. Cela a favorisé la propagation rapide du virus, et la situation est rapidement devenue incontrôlable. »

La semaine dernière, le gouvernement a annoncé la levée, le 18 mai, des barrages routiers menant au Bas-Saint-Laurent et à la Gaspésie.

Ces deux régions sont parmi celles ayant été les moins touchées par la COVID-19 avec respectivement 39 et 169 cas. On recense sept décès en Gaspésie, mais aucun au Bas-Saint-Laurent.

À voir en vidéo