Première bordée de neige au Québec: ce qu'il faut savoir

Environnement Canada prévoit une accumulation de 20 à 30 cm de neige, mais ce total pourrait atteindre jusqu’à 40 cm dans certains secteurs de l’est du Québec.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Environnement Canada prévoit une accumulation de 20 à 30 cm de neige, mais ce total pourrait atteindre jusqu’à 40 cm dans certains secteurs de l’est du Québec.
Les régions du Québec situées le long de la vallée du Saint-Laurent — particulièrement au sud et à l’est du fleuve — ont reçu ou recevaient toujours des quantités de neige appréciables, lundi en mi-journée.

Après avoir frappé le sud-ouest du Québec, la tempête s’est dirigée vers l’est.

Les accumulations atteignent généralement les 20 cm dans la région de Montréal, un peu moins sur la Rive-Nord et un peu plus en Montérégie.

Ce sont surtout les régions de l’Estrie, de la Beauce, du Bas-du-Fleuve et de la Gaspésie qui seront gâtées, où l’on parle davantage de 20 à 30 cm de neige (et même de 40 cm par endroits) et de vents forts.

Bien qu’aucun record n’ait été battu, il s’agit tout de même d’un phénomène inhabituel, selon le météorologue Alexandre Parent, d’Environnement Canada : « Pour la grande région de Montréal, ce type de bordée arrive en moyenne vers la mi-décembre, donc on est un bon mois en avance et c’est vrai également sur les secteurs plus à l’est ; on est deux à trois semaines à l’avance. Sans être extraordinaire, c’est une bordée de neige qui arrive de façon hâtive, assurément. »

Les voyageurs ou ceux qui en attendent auront d'ailleurs intérêt à vérifier les arrivées et départs à l’aéroport international Trudeau, où plusieurs vols sont retardés et certains ont même été annulés.

Quel est l'état des routes?
Évidemment, ces précipitations ont des conséquences sur les routes et l’empressement de l’hiver à s’abattre sur nous a pris de court de nombreux automobilistes : « Plusieurs sorties de route sont liées au fait que de nombreux automobilistes n’avaient pas leurs pneus d’hiver », a expliqué Denis Arsenault, de Transport Québec, notant que l’obligation légale de poser les pneus d’hiver ne sera en vigueur que le 1er décembre.

Bien que des perturbations et fermetures temporaires ont été requises ici et là en raison de sorties de routes et d’accidents, aucune route n’a été fermée à cause d’une accumulation trop importante de neige ou d’une visibilité nulle.

Cependant, une interdiction de circuler pour les véhicules lourds est en vigueur dans Charlevoix et en Haute-Côte-Nord, soit sur la route 138 entre La Malbaie et Forestville. Les mauvaises conditions météorologiques ont également forcé l’interruption de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout en raison de la houle.

Selon Transport Québec, les routes aux abords du fleuve et en terrain découvert exigent une grande prudence, notamment les routes 20, 40, 132 et 138, qui sont de partiellement enneigées à enneigées avec des lames de neige et des visibilités réduites par la poudrerie.

En Estrie également, les fortes quantités de neige reçues ont fait en sorte que les routes 55 et 10 sont enneigées avec des visibilités réduites par endroits.

Les écoles sont-elles fermées?
Plusieurs écoles des régions de l'Estrie, de Chaudière-Appalaches, de la Côte-Nord et de Charlevoix sont fermées pour la journée.

C'est le cas, notamment, des écoles des commissions scolaires des Sommets, de la Région-de-Sherbrooke, de l'Estuaire, des Haut-Cantons, des Appalaches, des Bois-Francs, de Charlevoix, du Fleuve-et-des-Lacs, du Val-des-Cerfs et Eastern Townships.