Tempête hivernale sur le Québec: ce qu’il faut savoir

Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

L’intense dépression qui a traversé les secteurs au sud du fleuve Saint-Laurent, dimanche, continue de laisser derrière elle d’importantes quantités de neige et de forts vents, cette fois dans l’est du Québec.

Environnement Canada signale que des conditions de blizzard déferlent dans le Bas-Saint-Laurent lundi matin. Dans la région de Rimouski, une accumulation de neige d’entre 25 et 30 cm est prévue jusqu’en soirée. Les vents du nord-est soufflent en rafales pouvant atteindre 90 km/h. La température devrait rester stable à environ -13 °C, mais le facteur de refroidissement éolien est important.

Des conditions semblables prévalent dans la région de Gaspé où les accumulations de neige devraient toutefois atteindre entre 40 et 50 cm.

Quel est l’état des routes ?

En milieu de matinée, lundi, la route 132 était fermée entre La Pocatière et Rivière-au-Renard, sur une distance de quelque 530 kilomètres.

Cependant, elle était rouverte dans le sud de la péninsule gaspésienne. Il en était de même pour la route 185 entre la région de Rivière-du-Loup et la frontière du Nouveau-Brunswick.

Sur la Côte-Nord, la route 138 était encore fermée entre Mingan et Kegaska.

Plus à l’ouest, les conditions s’améliorent. Les chaussées sont partiellement couvertes de neige sur l’île de Montréal, en Outaouais, dans les Laurentides, en Montérégie et dans le Centre-du-Québec, mais elles sont enneigées dans les Cantons-de-l’Est, en Beauce, dans Charlevoix et dans la réserve faunique des Laurentides.

Le ministère des Transports invite les automobilistes qui doivent prendre la route à s’assurer d’être équipés d’une trousse de secours et à faire preuve de patience envers les véhicules d’entretien hivernal.

La Sûreté du Québec lance aussi un appel à la prudence, recommandant aux automobilistes de s’assurer que les vitres, le toit, le capot, les rétroviseurs et les phares de leur véhicule soient bien dégagés.

Les usagers de la route peuvent se renseigner sur les conditions de la chaussée et les conditions de visibilité sur les différentes plateformes du Québec 511.

À Montréal, une opération de chargement de neige a été décrétée à compter de lundi soir. Il est tombé depuis le début de la tempête un peu plus de 23 centimètres de neige.

Les écoles sont-elles fermées ?

Le passage de la tempête force la fermeture des écoles dans plusieurs régions du Québec.

  • En Estrie, la commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke a décrété la fermeture de toutes ses écoles pour la journée.
  • En Abitibi-Témiscamingue, la quasi-totalité des écoles est fermée pour la matinée.
  • Dans Chaudière-Appalaches, la commission scolaire de la Côte-du-Sud a choisi de fermer ses écoles pour la journée.
  • Idem pour les commissions scolaires du Bas-Saint-Laurent
  • Sur la Côte-Nord, la commission scolaire de l’Estuaire a fermé ses écoles pour la journée, alors que celle de la Moyenne-Côte-Nord les a fermées pour la matinée.
 

Le transport en commun est-il affecté ?

Du côté de Montréal, la STM lance un avertissement à ses usagers : l’accumulation de neige risque de causer des retards sur les routes. Le métro, lui, fonctionne comme à l’habitude.

   

Idem du côté du Réseau de transport de Longueuil, notamment en direction et depuis le terminus Centre-Ville, et du côté de la Société de transport de Sherbrooke.

Et les aéroports ?

À l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, plusieurs dizaines de vols — dont une cinquantaine d’arrivées — ont été retardés. Une dizaine de vols ont été annulés, notamment à destination et depuis Toronto et les Maritimes.

Les vols depuis et à destination de Toronto et des Maritimes sont touchés à l'aéroport Jean-Lesage de Québec.

À l'aéroport Pearson de Toronto, ce sont 36 départs et 70 arrivées qui ont été annulés, notamment en direction des Maritimes, mais aussi à destinations de l'Ouest canadien.

À voir en vidéo