Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Séisme en Indonésie

    Séisme en Indonésie

    Le bilan des morts pourrait encore augmenter aujourd’hui en Indonésie, au lendemain du séisme de magnitude 7 qui a durement frappé l’île de Lombok, à l’est de Bali. Dimanche soir, les autorités annonçaient que 91 personnes avaient perdu la vie dans la catastrophe et qu’une centaine d’autres étaient blessées, des chiffres qui n’ont cessé d’être revus à la hausse tout au long de la journée.

    Le séisme a semé la panique parmi les locaux et les touristes. Les autorités avaient même lancé une alerte au tsunami, qui a été levée par la suite. L’île avait déjà été le théâtre d’un tremblement de terre le 29 juillet, qui avait fait 17 morts.

  • Tennis à Montréal

    Tennis à Montréal

    Les plus grandes joueuses de tennis du monde seront à Montréal aujourd’hui pour s’affronter sur le terrain du stade Uniprix, dans le cadre de la Coupe Rogers. Ces derniers jours, plusieurs joueuses ont annoncé leur retrait de la célèbre compétition de tennis, dont l’ancienne numéro 1, Serena Williams, mais aussi la Slovaque Dominika Cibulkova, les Américaines Madison Keys et Coco Vandeweghe ainsi que la Canadienne Bianca Andreescu. La Québécoise Eugenie Bouchard sera quant à elle bel et bien au rendez-vous : elle affrontera la Belge Elise Mertens au premier tour aujourd’hui.

    Les paris sont lancés : qui sera en tête du classement cette année ? Il faudra par contre attendre la finale dimanche prochain pour le savoir.

  • Explosion à Hiroshima

    Explosion à Hiroshima

    Le 6 août 1945, 8 h 15, Little Boy est larguée sur Hiroshima par l’armée américaine. Il s’agit de la première attaque nucléaire de l’histoire. Au moins 140 000 Japonais ont perdu la vie dans l’explosion. Sans compter les milliers d’autres victimes qui décéderont les années suivantes en raison des radiations, sans oublier les survivants marqués à vie : brûlés, mutilés, intoxiqués, défigurés…

    Trois jours plus tard, c’est au tour de Nagasaki de connaître le même sort, ajoutant au décompte 74 000 morts. Le Japon capitulera le 2 septembre 1945.