Ugo Fredette accusé du meurtre d’Yvon Lacasse

Ugo Fredette a été intercepté en Ontario le 15 septembre après 24 heures de fuite.
Photo: iStock Ugo Fredette a été intercepté en Ontario le 15 septembre après 24 heures de fuite.

Ugo Fredette, l’homme à l’origine de la plus longue alerte Amber au Québec, fait maintenant face à une accusation de meurtre non prémédité sur Yvon Lacasse, un septuagénaire qui s’était trouvé sur son chemin lors de sa fuite.

Le 15 septembre dernier, le corps de Véronique Barbe avait été retrouvé sans vie dans la résidence du couple à Saint-Eustache.

Une alerte Amber avait été lancée après la découverte du corps de Mme Barbe, alors qu’un enfant de six ans manquait à l’appel. Toutefois, pour épargner l’enfant, aucune accusation relative à l’enlèvement ne sera déposée, a précisé le procureur de la Couronne, Me Steve Baribeau.

Pendant sa fuite, M. Fredette se serait arrêté dans une halte routière de Lachute, où il aurait volé le véhicule de M. Lacasse. Il a été intercepté en Ontario 24 heures après, avec le jeune enfant sain et sauf. Cinq jours plus tard, les policiers ont retrouvé le corps d’Yvon Lacasse à Arundel, dans les Laurentides.

Me Steve Baribeau a également indiqué que M. Fredette serait accusé du meurtre prémédité de Mme Barbe.

« Des éléments montrent qu’il y a eu du harcèlement criminel avant le meurtre, ce qui nous a permis de revoir le chef d’accusation, puisqu’il avait été accusé de meurtre au deuxième degré », a expliqué Me Baribeau.