Les couples homosexuels auront les mêmes droits d’adoption que les autres en Israël

<p>En Israël, les couples de même sexe ont le droit d’adopter mais font face à un imbroglio juridique et bureaucratique à cause de la formulation de la loi.</p>
Photo: Gali Tibbon Agence France-Presse

En Israël, les couples de même sexe ont le droit d’adopter mais font face à un imbroglio juridique et bureaucratique à cause de la formulation de la loi.

Jérusalem — Le gouvernement israélien s’est engagé à modifier une loi sur l’adoption afin de permettre aux couples homosexuels de jouir des mêmes droits que les autres, a annoncé dimanche le ministère de la Justice.

En Israël, les couples de même sexe ont le droit d’adopter mais font face à un imbroglio juridique et bureaucratique à cause de la formulation de la loi.

L’Association des pères israéliens homosexuels avait eu recours à la Cour suprême pour demander que la loi — qui spécifie qu’un « homme et sa femme » sont des parents adoptifs admissibles — soit modifiée.

Au cours d’une audience en juillet, le ministère des Affaires sociales s’était opposé à un tel changement, mais face au tollé public provoqué par cette opposition, le ministère a fini par réévaluer sa position.

Dimanche, il a indiqué à la Cour suprême soutenir « l’annulation [des termes] conditionnant la relation [des parents adoptifs] à celle d’un homme et de sa femme », selon un communiqué.

La justice a donné à l’État jusqu’à la fin du premier semestre 2018 pour élaborer un projet de loi.

1 commentaire
  • Jean-Yves Arès - Abonné 18 septembre 2017 09 h 56

    « homme et sa femme »


    Avant même l'entrave fait a la propension de l'homoparentalité , il me semble qu'il y a là, et aurait dû avoir, matière a questionner le positionnement qu'on réserve à la femme par rapport a l'homme: —˃ et ''sa'' femme ...