Grand Prix: des arrestations liées à la prostitution

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a arrêté 21 personnes dans le cadre de son intervention sur le Grand Prix de Montréal, qui s’est étalée sur deux semaines. La semaine dernière, avant même le début du Grand Prix, le corps policier disait déjà avoir arrêté 14 personnes qui auraient tenté de solliciter les services sexuels de mineurs. Parmi les 21 arrestations au total, 17 sont liées à la sollicitation de services sexuels chez les mineurs, alors que les autres concernent la traite de personne ou le proxénétisme.