Lendemain de tempête au Québec: état de la situation

Certaines régions ont reçu jusqu’à 75 centimètres de neige.
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Certaines régions ont reçu jusqu’à 75 centimètres de neige.

La neige n’a épargné personne dans le sud de la province, le long de la Vallée du Saint-Laurent, en Estrie et dans tout l’est du Québec.

1. Quelles sont les conséquences de la tempête?

 

Selon Environnement Canada, les quantités de neige reçues se situaient autour de 40 à 45 cm dans les secteurs de Montréal et Québec, mais les résidants de certains secteurs de la Montérégie, de l’Estrie, du Centre-du-Québec et de Chaudière-Appalaches avaient été enterrés sous 60 à 65 cm de neige et même jusqu’à 75 cm dans certaines localités.

La tempête a fait cinq morts au Québec. Parmi eux, deux hommes sont décédés après avoir été coincés pendant plus de huit heures dans leur véhicule enlisé.

 

Jeudi matin, le cadavre d’un homme âgé de 89 ans a été trouvé dans une automobile stationnée dans le sud-ouest de Montréal. Le Service de police de la Ville de Montréal croit que l'homme a succombé à un malaise après avoir déneigé son véhicule. L’automobile se trouvait sur la 16e Avenue près de l’intersection de la rue Centrale, dans l’arrondissement LaSalle.

2. Quel est l'état des routes?

 

L’autoroute 20 Ouest a finalement été rouverte à la circulation tard mercredi soir dans le secteur de Saint-Zotique et de Rivière-Beaudet, près de la frontière ontarienne. La circulation avait été bloquée dans le secteur à partir de mardi après-midi en raison d’un carambolage dans lequel était impliqué un poids lourd transportant un produit chimique dangereux dont la récupération s’avérait complexe.

Par ailleurs, la route 132 demeurait fermée dans les deux sens en majeure partie de Sainte-Anne-de-La Pocatière jusqu’à Notre-Dame-des-Neiges, près de Trois-Pistoles.

La route 73 vers la Beauce avait toutefois été rouverte après avoir été fermée une bonne partie de la journée, tout comme la 175 vers Saguenay.

 

De l’autre côté du fleuve, la route 138 aurait été rouverte de la Côte-de-Beaupré jusqu’à Forestville.

Dans la région de Montréal, l’heure était plutôt aux bilans afin de tenter d’expliquer les ratés survenus durant la tempête, notamment la congestion sur l’autoroute 13 Sud, où quelque 300 véhicules étaient restés prisonniers de 19 h la veille jusqu’en fin d’avant-midi mercredi.

Consultez les conditions routières au Québec (par région)

 

3. Les écoles sont-elles ouvertes?

Après une exceptionnelle journée de congé en raison de la tempête de neige, les élèves de l’île de Montréal retournaient en classe, jeudi. Seules les écoles de la commission scolaire des Hautes-Rivières et l'école Saint-Johns de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, demeuraient fermées jeudi.

4. Qu'en est-il des pannes d'électricité?

 

Dans la région de Québec, plus de 40 000 citoyens ont été affectés par une panne d’électricité, déclenchée vers 23h mardi soir, qui touchait toujours un peu plus de 11 000 abonnés en fin de soirée mercredi. La panne, qui était localisée au poste Frontenac, n’était toutefois pas reliée aux conditions climatiques, selon un porte-parole d’Hydro-Québec, Marc-Antoine Pouliot.

Les abonnés étaient principalement situés dans les secteurs de Charlesbourg, Limoilou et Lebourgneuf.

 

Hydro-Québec estime avoir rétabli l'électricité dans plus de 95% des foyers affectés par la panne. Des équipes sont sur le terrain jeudi matin et Hydro-Québec prévoit que tous les clients touchés devraient avoir de l'électricité d'ici midi.

Consultez la liste des interruptions de service d'Hydro-Québec

 

À voir en vidéo