Après la tempête, l'opération déneigement

Le Québec a revêtu son manteau blanc lundi.
Photo: Guillaume Levasseur Le Devoir Le Québec a revêtu son manteau blanc lundi.

Le pire de la tempête de neige qui déferle sur l’est du Canada « est passé » pour le sud-ouest du Québec et la région de Montréal, selon Environnement Canada, mais les averses de neige continueront dans plusieurs régions.

On prévoit des accumulations totales de neige atteignant 15 à 25 centimètres jusqu’en milieu de journée mardi en Gaspésie, à Rimouski, à Sept-Îles, dans le Témiscouata et dans plusieurs régions du sud et du sud-est de la province.

Dans le secteur de la ville de Québec, la neige cessera tard lundi soir et la visibilité pourrait être réduite sur plusieurs routes.

En Estrie, l’avertissement de neige demeure en vigueur, on prévoit des accumulations totales de 15 à 25 centimètres jusqu’en milieu de journée mardi. Le Saguenay devrait pour sa part être un peu épargné, avec des averses de neige isolées d’ici mardi.

Dans les Maritimes, l’avertissement de neige demeure en vigueur dans plusieurs régions et les précipitations devraient cesser mardi matin. Le Nouveau-Brunswick est particulièrement touché, mais la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard ne sont pas épargnées.

Dans la région d’Ottawa, des averses de neige isolées sont prévues lundi soir et mardi.

Opération déneigement

La première opération de déneigement à Montréal se fera dès mardi matin, a annoncé la Ville de Montréal par voie de communiqué. Près de 2200 véhicules amorceront les opérations de chargement sur près de 10 000 km de rues et de trottoirs. Les hôpitaux, les accès aux réseaux de transports collectifs et les grandes artères seront prioritaires. 

« Les citoyens sont donc invités à faire leur part en évitant de garer les véhicules en angle et en respectant la signalisation sur rue », précise la vice-présidente du comité exécutif à la Ville de Montréal, Anie Samson.
 

Opération Nez rouge a annulé ses activités lundi soir à Montréal et à Québec en raison des mauvaises conditions routières.
 

La circulation a été perturbée, lundi, partout où la neige s’est accumulée et l’on rapportait des routes qui sont de partiellement dégagées à enneigées, avec une visibilité réduite en Estrie, dans les Laurentides et l’Outaouais et sur la rive-nord du Saint-Laurent dans le corridor Montréal-Québec, notamment.

La Sûreté du Québec de la région de la Capitale-Nationale-Chaudière-Apalaches a dénombré plus de 200 collisions et sortie de routes sur son territoire entre 6 h et 16 h lundi.
 

Les écoles sont toutefois demeurées ouvertes à travers la province, mais plusieurs vols ont été annulés ou présentent des retards à l’aéroport Montréal-Trudeau, principalement en provenance ou vers le nord-est du continent, notamment des vols reliant Toronto et New York.

Neige en Ontario

L’Ontario a été plus sévèrement touchée, lundi avant-midi, alors que les villes de Windsor et Sarnia s’attendaient à recevoir au total jusqu’à 30 centimètres de neige, comparativement à une quinzaine de centimètres dans la région de Toronto.

Le transport était perturbé dans le sud de l’Ontario et l’aéroport international Pearson a également vu plusieurs vols annulés ou retardés.

Selon Environnement Canada, le Québec subira un refroidissement marqué plus tard cette semaine ; on prévoit des chutes de températures qui atteindront une pointe dans la nuit de jeudi à vendredi avec des mercures variant de -22 à -27, selon les régions.

Consultez la carte des avertissements météo d'Environnement Canada 

 

À voir en vidéo