Un adolescent a été arrêté à la suite de menaces contre une école d’Asbestos

Asbestos — Un adolescent a été arrêté lundi à la suite de menaces proférées sur les médias sociaux, qui visaient l’école secondaire de l’Escale à Asbestos, en Estrie. La relationniste Ingrid Asselin, de la Sûreté du Québec (SQ), a précisé que l’arrestation avait eu lieu vers 7 h 30 au domicile de l’adolescent, qui est situé sur le territoire de la MRC des Sources. Du matériel informatique a été saisi et vérifié afin de déterminer s’il a pu être utilisé pour formuler ces menaces. La SQ n’exclut pas qu’il puisse y avoir d’autres arrestations relativement à cette affaire. Après avoir été informée des menaces, la Commission scolaire des Sommets avait annoncé la fermeture de l’école secondaire de l’Escale et du Centre de formation professionnelle de l’Asbesterie pour la journée. Elle expliquait qu’elle n’était pas en mesure d’assurer la sécurité de l’ensemble des élèves et du personnel. Les élèves et le personnel ont donc été priés de demeurer à la maison.