En bref - Miville-Dechêne au Conseil du statut de la femme

L'ombudsman démissionnaire de Radio-Canada, Julie Miville-Dechêne, sera la nouvelle présidente du Conseil du statut de la femme (CSF), un organisme-conseil du gouvernement qui promeut les droits et les intérêts des Québécoises.

L'ancienne journaliste, qui a quitté ses fonctions d'ombudsman le 31 juillet dernier — soit neuf mois avant la fin de son mandat —, vient occuper le poste laissé vacant par Christiane Pelchat, présidente du CSF depuis 2006. Juriste de formation, Mme Pelchat a été nommée par le Conseil des ministres, hier, à titre de déléguée générale du Québec à Mexico.
1 commentaire
  • Carole Dionne - Inscrite 4 août 2011 00 h 39

    ON S'Y ATTENDAIT...

    C'est une grande amie de la ministre St-Pierre et entre amie, on se nomme.