En bref - Coeur vengeur

La Sûreté du Québec a confirmé hier que les individus à l'origine des incendies ayant ravagé un édifice du boulevard Fiset et le local des Hells Angels, à Sorel-Tracy, ont agi pour des motifs personnels.

Par voie de communiqué, le corps policier a fait savoir que la poursuite de son enquête, en fin de semaine, lui a permis de corroborer des informations qu'elle détenait déjà. La Sûreté est en attente d'expertises en ce qui concerne le camion citerne impliqué dans l'incendie du repaire des Hells Angels. Jacques Beaulieu, 54 ans, Stéphane Blanchet, 41 ans, et Steve Charbonneau, 41 ans, sont accusés en lien avec les incendies qui ont ravagé le local des Hells Angels ainsi qu'un édifice de la rue Fiset, dans la nuit du 18 au 19 octobre, à Sorel-Tracy. Un quotidien montréalais a avancé en fin de semaine qu'un motard serait tombé amoureux de la conjointe d'un des trois accusés, il y a plusieurs mois. Ce dernier aurait décidé de se venger avec l'aide d'un oncle et d'un ami.