L’ex-ministre péquiste Clément Richard est décédé

Clément Richard en 2011, à droite sur la photo
Jacques Boissinot La Presse canadienne Clément Richard en 2011, à droite sur la photo

Un ancien ministre du gouvernement du Québec, Clément Richard, est décédé à l’âge de 83 ans. M. Richard, qui était natif de Québec, a été élu comme député de la circonscription de Montmorency à l’élection générale de 1976. Il a assumé, de 1976 à 1980, la présidence de l’Assemblée nationale.

Au sein du gouvernement formé par le Parti québécois (PQ), il a ensuite été ministre des Communications en 1980 et en 1981, puis ministre des Affaires culturelles de 1981 à 1985.

Auparavant, Clément Richard avait été admis au Barreau du Québec en 1965. Il avait été reporter et enseignant avant de pratiquer le droit de 1966 à 1976.

Après avoir quitté la politique en 1985, il a fait carrière dans le monde des affaires, notamment comme vice-président au marketing et aux relations publiques de la firme Lavalin et président fondateur de MétéoMédia.

 

Il s’est aussi fait connaître pour son implication dans le monde des arts, notamment à la présidence du conseil d’administration de la Place des Arts, au conseil d’administration et au comité exécutif du Musée des beaux-arts de Montréal, au bureau des gouverneurs de l’École nationale de théâtre du Canada, au conseil d’administration de la Compagnie Jean Duceppe et au conseil d’administration de l’Orchestre métropolitain.

Clément Richard avait été élu membre du conseil de l’Ordre national du Québec en 2011 et on l’a décoré de la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale en 2014.

En début de soirée, jeudi, le premier ministre François Legault a offert ses condoléances aux proches de l’ex-ministre Richard, « un homme très sympathique qui a fait beaucoup pour la culture québécoise », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, a quant à lui annoncé qu’en mémoire de l’ancien président de l’institution, il y a mise en berne du drapeau du Québec sur la tour centrale de l’hôtel du Parlement ce vendredi jusqu’au crépuscule.

À voir en vidéo