Notre menu pour la campagne

Avec cette campagne électorale qui commence officiellement jeudi, «Le Devoir» vous présente un menu mettant en vedette l’actualité des quatre partis en lice.
Photo: Olivier Zuida Le Devoir Avec cette campagne électorale qui commence officiellement jeudi, «Le Devoir» vous présente un menu mettant en vedette l’actualité des quatre partis en lice.

L’intérêt pour la politique nous rejoint vous, lecteurs, et nous, journalistes. Avec cette campagne électorale qui commence officiellement jeudi, Le Devoir vous présente un menu mettant en vedette l’actualité des quatre partis en lice, la vérification des faits, les préoccupations des citoyens et l’exposé d’opinions venues d’experts et de chroniqueurs chevronnés, le tout décliné sur l’ensemble de nos plateformes.

Présence dans les caravanes

Nous croyons encore à l’importance de suivre les autobus de campagne. Quatre journalistes politiques montent donc à bord des caravanes pour suivre les chefs des formations et rendre compte de la tournure que prend la campagne tout en cherchant à creuser les véritables intentions derrière certaines formules. Depuis Montréal et ailleurs au Québec, d’autres reporters soumettront promesses, engagements et déclarations à l’épreuve des faits et dénicheront la nouvelle.

Parole aux citoyens

Quarante jours de cette campagne sont destinés à permettre aux électeurs de faire un choix éclairé lorsque viendra le moment de voter. Nous entendons soutenir le citoyen dans ce choix grâce à la force de l’information. Tous les jours, Espace citoyen permet de répondre en vidéo à une question posée par un internaute autour des enjeux électoraux. Cinq journalistes se relaieront à cette tâche. De même, chaque midi, Karl Rettino-Parazelli reçoit invités et reporters en vidéo pour creuser un sujet en profondeur. Cette émission sera diffusée en direct sur nos plateformes et reprise en balado également.

Qu’en pensent-ils ?

En plus de signer ses opus habituels, notre chroniqueur vedette Michel David partagera son regard lucide, juste, parfois impitoyable, sur les faits et gestes des chefs en tournée. Nous avons aussi fait appel à des chroniqueurs de divers horizons, car nous estimons que plus que jamais, en campagne électorale, l’opinion permet d’éclairer le jugement. Ainsi, Louise Beaudoin, Aurélie Lanctôt et Konrad Yakabuski écriront une chronique hebdomadaire. Tous les jours de la semaine, nous recueillerons aussi les propos d’observateurs de la scène politique triés sur le volet : il s’agit d’Amir Khadir, d’Elsie Lefebvre, de Christiane Pelchat et d’Anie Samson. Notre équipe éditoriale a en outre lancé l’invitation à tous les chefs et espère la traditionnelle table éditoriale, que nous souhaitons diffuser en direct.

Le Courrier électoral

L’infolettre Courrier électoral, à laquelle il faut s’abonner, propose un compte rendu quotidien de la journée de campagne. Les journalistes Geneviève Tremblay et Stéphane Baillargeon sont les auteurs de ce tour d’horizon qui résume l’essentiel, à travers des extraits choisis, le tout écrit sur un ton personnel. Michel David y signe un court bulletin, trois fois par semaine. Aurélie Lanctôt offre son coup de coeur/coup de gueule trois fois par semaine aussi.

Les faits, les faits, les faits

Nos journalistes ont développé des outils qui permettront de faire parler les chiffres, déclarations et engagements. Un comparateur de programmes décortique les promesses et nous y arrimerons une vérification des faits. Un visualiseur croise enjeux et circonscriptions et permet de s’attarder aux réels enjeux qui frappent le Québec sur l’ensemble de son territoire. Nos photographes suivront les politiciens. Des cartes, des graphiques, des citations, des données s’ajoutent à la couverture journalistique habituelle. Fidèles à notre habitude et grâce à notre partenaire Léger, nous publierons les très attendus sondages de campagne. Tous les samedis, nous offrons un dossier électoral de fond, en plus des textes d’analyse habituels.

À vous tous, lecteurs critiques et curieux, bonne lecture !