Les promesses électorales des partis politiques

Que proposez-vous pour améliorer le quotidien des habitants de LaFontaine ?

« Nous avons investi 365 millions dans le prolongement de la ligne bleue du métro. C’est un projet que nous appuyons parce qu’il favorise la mobilité et la qualité de vie des citoyens qui habitent dans l’est de Montréal. Complétée, elle offrira des connexions plus rapides et faciles pour tout l’est de Montréal. Nous avons aussi lancé les travaux pour le SRB Pie-IX. Cette liaison importante servira de colonne vertébrale pour les déplacements nord-sud dans l’Est. Puis, nous avons engagé 15 millions dans les premières étapes de projets d’avenir de l’Autorité régionale de transport métropolitain, qui prévoit une ligne de transport rapide entre Repentigny et le centre-ville de Montréal, ainsi que le maintien de l’accès du Train de l’Est à la gare Centrale. »

Parti libéral du Québec

« Un gouvernement du Parti québécois relancera l’est de Montréal en décontaminant les terrains à forts potentiels économiques pour créer de bons emplois. Le Grand Déblocage, la plus importante initiative de décongestion de l’histoire du Québec, permettra aux résidents de Rivière-des-Prairies de profiter d’une nouvelle offre de transport en commun comme le prolongement de la ligne bleue, l’éventuelle ligne rose et l’ajout d’un corridor d’autobus rapides. Nous gèlerons le salaire des médecins pour réinvestir dans les soins aux aînés et aux patients. […] Nous ferons de l’éducation une véritable priorité nationale. Nous rénoverons nos écoles qui sont en mauvais état et nous donnerons aux enseignants les ressources nécessaires pour la réussite de nos enfants. »

— Parti québécois



« LaFontaine, Rivière-des-Prairies en fait, c’est une population défavorisée qui utilise beaucoup le transport en commun. Des mesures comme la baisse de 50 % des tarifs de transport que Québec solidaire propose auraient un effet immédiat pour ces gens. QS propose aussi d’investir dans des projets de développement du métro et de lignes rapides de bus, mais aussi de travailler à développer l’économie locale de la circonscription pour diminuer les allers-retours nécessaires pour aller vers le centre de la ville. »

— Manon Massé, porte-parole de Québec solidaire

« La CAQ a annoncé, dans son plan de décongestion pour la grande région de Montréal, la construction d’un tramway pour l’est de Montréal. Ce projet inclut notamment un segment le long de l’autoroute 25 jusqu’au Cégep Marie-Victorin, en passant par la future station Anjou. De nombreux citoyens de LaFontaine pourront donc en bénéficier. Nous nous engageons aussi à prolonger la ligne bleue du métro, ce qui va améliorer l’offre de transports dans le comté. »

Coalition avenir Québec

Consultez la suite du dossier