L’usine Anacolor sera relocalisée

Le gouvernement Couillard est parvenu à conclure une entente avec l’usine de peinture Anacolor, dont le déménagement doit être annoncé sous peu. Québec a annoncé l’accord mercredi, mais il est resté vague sur les détails le concernant. Les émanations en provenance de l’usine du secteur Cap-Rouge, à Québec, ont alimenté un mouvement citoyen en faveur de de la relocalisation de ses installations. Le ministère de l’Environnement a aussi suspendu son certificat d’autorisation en 2017 en raison des nuisances et odeurs que ses activités faisaient subir aux résidants de Cap-Rouge.