Maltais fera l’objet d’une poursuite

<p>Selon Mme Maltais, Lynne Harpin et Nicole Savard auraient téléchargé des documents du PQ sur une clef USB peu avant de quitter le PQ pour la CAQ.</p>
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Selon Mme Maltais, Lynne Harpin et Nicole Savard auraient téléchargé des documents du PQ sur une clef USB peu avant de quitter le PQ pour la CAQ.

La Coalition avenir Québec met sa menace à exécution et annonce qu’elle va poursuivre pour diffamation la députée péquiste Agnès Maltais, qui a reproché à deux anciennes employées bénévoles du Parti québécois d’avoir apporté des documents lorsqu’elles sont passées à la CAQ en 2011.

Le chef de la CAQ, François Legault, en a fait l’annonce, vendredi, au cours d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale.

Selon Mme Maltais, les deux femmes en question, Lynne Harpin et Nicole Savard, auraient téléchargé des documents du PQ sur une clé USB peu avant de quitter le PQ pour la CAQ.

La porte-parole du Parti québécois pour les questions d’éthique et d’intégrité avait soutenu que, parmi les documents qui auraient été téléchargés, on retrouve une liste de membres du Parti québécois dans la circonscription de Rousseau, une liste des bénévoles de la circonscription et une liste des donateurs.

Mme Maltais affirme qu’à l’époque, le député Nicolas Marceau en avait même parlé à la Sûreté du Québec.

2 commentaires
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 12 novembre 2016 06 h 43

    Poursuivre

    Je me suis posé la question «mais d'où vient la propension de la CAQ de poursuivre tout ce qui bouge ?» Je me suis souvenu dernièrement qu'à la base de ce parti, il y a 75 avocats qui y ont investi.
    C'est possible que ça teinte sa façon de penser les choses.

    PL

  • Patrick Daganaud - Abonné 12 novembre 2016 14 h 19

    On n'est pas sûr....

    ON EST CERTAIN!