Marc Bellemare poursuit Jean Charest pour 900 000$

Jean Charest<br />
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Jean Charest

L’escalade atteint un nouveau sommet: alors que le premier ministre Charest le poursuivait pour diffamation, Marc Bellemare le poursuit à son tour pour 900 000$.

 Me Bellemare estime que la poursuite déposée par le premier ministre contre lui est l’équivalent d’une «poursuite bâillon», qui n’avait que pour seul objectif de le faire taire.

 Marc Bellemare poursuit le premier ministre en soutenant notamment que la poursuite en diffamation de Jean Charest du 14 avril dernier est invalide parce qu'il n'y a pas utilisé son vrai nom, «John James Charest».

«Si tant est que le véritable nom du demandeur, dans son acte de naissance, est John James Charest, il en résulte que sa procédure introductive d'instance est invalide», écrit-il au paragraphe 29 du document dont Le Devoir a obtenu copie au Palais de justice il y a moins d'une heure.

En soutient à sa poursuite, M. Bellemare invoque entre autre la loi contre les poursuites baîllons adoptée par le gouvernement libéral en 2009.

En langage juridique, M. Bellemare a déposé simultanément sa «défense» et une «demande reconventionnelle», ce qui signifie qu'il répond à la poursuite par la poursuite.

25 commentaires
  • Sylvain Auclair - Abonné 2 septembre 2010 17 h 48

    J. Charest

    Va-t-on enfin connaître le vrai nom de J. Charest?

  • michel lebel - Inscrit 2 septembre 2010 17 h 50

    Le vaudeville!

    Bellemare est de plus en plus rigolo. Et dire que Jean Charest s'est laissé entraîner dans ce vaudeville. Quelle erreur! Mais maintenant que le vin est tiré, il faur le boire jusqu'à la lie! Le "spectacle" est indigne d'un premier ministre. Mais ce dernier est bien responsable de ce qui lui arrive. Je ne comprends pas que Jean Charest n'ait pas bien évalué le "pistolet" Bellemare avant sa nomination comme ministre! Quelle erreur de jugement!

    Michel Lebel

  • Marcel Bourget - Inscrit 2 septembre 2010 19 h 07

    John James Charest

    J'ai remarqué que lorsque j’utilise le vrai prénom du Premier ministre sur ce site, mes commentaires ne sont pas publiés. Je considère ceci comme de la censure. Maintenant que le vrai nom du Premier ministre est connu, je vous demande de ne plus éliminer mes commentaires lorsque j'utilise John James Charest. Ceci dit, est ce qu John James a honte d’utiliser le prénom choisi par ses parents? Il n’est pas plus Québécois parce qu’il utilise le prénom de Jean.

  • Gilles Bousquet - Inscrit 2 septembre 2010 19 h 27

    John James aime mieux Jean

    Le prénom Jean est plus vendeur politiquement au Québec. John James est probablement un héritage de sa mère anglophone mais il devrait faire une demande, incluant l'affichage, pour changer son prénom légalement. M. Charest connaît ça...la légalité vu qu'il est avocat mais ne semble pas s’en rendre compte.

  • Nestor Turcotte - Inscrit 2 septembre 2010 19 h 34

    Pièges à cons

    Et dire que ce Bellemare disait que cette commission était un «piège à cons». Mais foi, il commence à y prendre goût....Fait-il partie maintennant «des cons» lui aussi?