Montréal s’engage à colmater 25 000 nids-de-poule d’ici Noël

<p>Chaque année, près de 200 000 nids-de-poule sont colmatés.</p>
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir

Chaque année, près de 200 000 nids-de-poule sont colmatés.

La Ville de Montréal annonce mercredi son engagement à colmater 25 000 nids-de-poule dans les rues d’ici Noël.

La Ville signale que cette opération permettra de réparer des nids-de-poule qui se sont développés sur les chaussées depuis la fin des opérations régulières du printemps dernier ainsi qu’au cours des derniers jours en raison des conditions climatiques inhabituelles pour un mois de novembre.

Seize machines spécialisées sillonneront le réseau routier artériel des 19 arrondissements de Montréal. Des opérations de colmatage d’urgence seront réalisées manuellement par les arrondissements.

Ces réparations devront être faites lorsqu’il ne fait pas trop froid et lorsque la chaussée est assez sèche. Ce sont donc les conditions météorologiques qui dicteront chaque jour si les machines peuvent être au travail ou non.

Les travaux sont planifiés sur les différents axes de circulation, autant de jour que de nuit, de façon à limiter les entraves à la circulation, particulièrement au centre-ville.

Les parcours des appareils spécialisés sont déterminés en fonction de l’état des chaussées et ajustés selon les travaux réalisés annuellement de façon à optimiser leur utilisation.

Chaque année, près de 200 000 nids-de-poule sont colmatés.

La Ville de Montréal demande à ses citoyens de communiquer avec le 311 ou d’utiliser l’application Montréal Service aux citoyens pour signaler des nids-de-poule.