Le Canada recevra bientôt ses premières doses du vaccin de Johnson & Johnson

Le premier ministre Justin Trudeau a reçu vendredi le vaccin d'AstraZeneca.
Photo: Adrian Wyld Archives La Presse canadienne Le premier ministre Justin Trudeau a reçu vendredi le vaccin d'AstraZeneca.

Le Canada recevra bientôt sa première livraison de vaccins de Johnson & Johnson contre la COVID-19, soit 300 000 doses, a annoncé Justin Trudeau en point de presse vendredi.

On a aussi appris que le fédéral a conclu une entente avec Pfizer qui garantit la réception de 35 millions de doses du vaccin en 2022 et de 30 millions de plus en 2023 afin, dit le premier ministre, de s'assurer de pouvoir poursuivre la campagne si l'émergence de nouveaux variants du virus rend la mesure nécessaire.

Le premier ministre Trudeau a fait le point sur la pandémie peu avant d'aller lui-même recevoir le vaccin d'AstraZeneca en compagnie de sa conjointe, Sophie Grégoire-Trudeau.

Le tout s'est déroulé dans une pharmacie à Ottawa en début d'après-midi.

Aussitôt après avoir reçu sa dose, M. Trudeau a levé les deux pouces en l'air. Mme Grégoire Trudeau, à ses côtés, a reçu sa dose quelques instants plus tard.

La pharmacienne qui leur a administré le vaccin leur a expliqué qu'ils allaient peut-être ressentir des effets secondaires mineurs, comme de la fatigue ou des frissons, dans les 72 heures suivantes. Elle a ajouté qu'ils auraient des nouvelles au sujet de leur deuxième dose par courriel, le temps venu.

Un peu plus tôt, en conférence de presse, M. Trudeau a dit que son épouse et lui avaient «bien hâte» de recevoir une première dose du vaccin. «C'est un soulagement de savoir que ce simple geste aide à se protéger soi-même, mais surtout de protéger ceux qu'on aime autour de nous», a-t-il dit.

M. Trudeau a invité toutes les personnes admissibles à prendre rendez-vous «le plus rapidement possible». «En faisant tous notre part, on va vaincre ce virus», a-t-il ajouté.

L'Ontario offre maintenant le vaccin AstraZeneca aux personnes âgées de 40 ans et plus. De nombreux politiciens fédéraux dans cette catégorie d'âge ont donc voulu montrer l'exemple.

Mercredi, le chef néodémocrate Jagmeet Singh s'est fait vacciner; le chef conservateur Erin O'Toole fera de même au courant de la fin de semaine.



À voir en vidéo