Devant les Nations unies, Trudeau incite les pays à protéger la biodiversité

Justin Trudeau a participé lundi à une session extraordinaire des Nations Unies par vidéoconférence en marge de la réunion virtuelle de l’Assemblée générale.
Photo: Rick Bajornas / Nations unies via La Presse canadienne Justin Trudeau a participé lundi à une session extraordinaire des Nations Unies par vidéoconférence en marge de la réunion virtuelle de l’Assemblée générale.

Le premier ministre Justin Trudeau a incité les pays possédant la plus grande superficie de masse terrestre à en faire davantage pour protéger la biodiversité de leurs terres et de leurs eaux.

M. Trudeau a lancé cet appel lundi, lors d’une session extraordinaire des Nations Unies par vidéoconférence en marge de la réunion virtuelle de l’Assemblée générale.

Le premier ministre participait à l’Événement des leaders pour la nature et les personnes, auquel les dirigeants du Costa Rica et de la Norvège ont également pris part.

M. Trudeau a promis le soutien du Canada à une initiative des Nations Unies qui vise à protéger 30 % des terres et des océans d’ici 2030.

Mais il a souligné que le Canada est le seul parmi les dix plus grands pays sur le plan de la masse terrestre à s’être joint à l’initiative.

Il a plaidé pour qu’un plus grand nombre d’entre eux se mobilisent pour protéger la biodiversité en raison de la « superficie totale » qu’ils couvrent.

À voir en vidéo