En souvenir des victimes de Polytechnique

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

C’était il y a vingt-neuf ans. Le 6 décembre 1989, quatorze femmes sont tombées sous les balles de Marc Lépine à l’École polytechnique de Montréal, avant que le tireur ne retourne l’arme contre lui. Pour souligner ce triste anniversaire, les drapeaux de l’Assemblée nationale ont été mis en berne, jeudi. Et pour une cinquième année de suite, des faisceaux lumineux au nombre des victimes de la tragédie ont illuminé le ciel montréalais. Une commémoration a eu lieu sur le belvédère Kondiaronk du mont Royal en présence de membres des familles des disparus et de la classe politique, notamment la mairesse Valérie Plante (absente sur notre photo), le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, ainsi que son homologue québécois, François Legault. « On n’a pas le droit de faire de l’égalité entre les hommes et les femmes une question secondaire », a déclaré ce dernier un peu plus tôt devant les députés, à Québec, en cette Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.