Trudeau élargit les services bilingues fédéraux

Ottawa — Le gouvernement Trudeau promet 600 centres de services bilingues de plus… en 2023. Le gouvernement fédéral modifie la réglementation encadrant la Loi sur les langues officielles : plutôt que de compter seulement les francophones « de souche » pour identifier les communautés minoritaires au pays, Ottawa évaluera désormais la langue officielle parlée à la maison. Ainsi, les nouveaux arrivants qui déclaraient une autre langue maternelle pourront désormais se qualifier comme francophones minoritaires s’ils ont choisi d’apprendre le français en arrivant. Le gouvernement estime que davantage de communautés se qualifieront alors comme bassins minoritaires. Ottawa attendra toutefois les données du recensement de 2021 pour cibler les centres de Services Canada qui seront transformés pour être bilingues. Une enveloppe de 70 millions est prévue. Les aéroports et gares des capitales provinciales devront en outre obligatoirement tous êtres bilingues. Seuls ceux de Charlottetown ne l’étaient pas encore et devront s’ajuster.