Plus de formation en IA

Etienne Plamondon Emond Collaboration spéciale

Ce texte fait partie du cahier spécial Le Québec, plaque tournante mondiale

La formation de la main-d’oeuvre est un enjeu majeur des changements technologiques. C’est pour y répondre qu’a récemment été annoncée la création d’un Centre collégial de transfert technologique (CCTT) en IA, piloté par le collège de Bois-de-Boulogne et le cégep John-Abbott. Sa mission : favoriser l’intégration de l’IA dans l’économie de la province par des activités de recherche appliquée, l’offre de formation et d’information et le soutien technique aux entreprises et aux organismes. La création d’un autre CCTT, celui-ci en cybersécurité et chapeauté par le Cégep de l’Outaouais, a aussi été annoncée.