Données médicales en C.-B.: la Cour suprême déboute un géant du tabac

La Colombie-Britannique n’aura pas à fournir à un géant du tabac l’accès complet à ses bases de données médicales pour assurer l’équité de sa poursuite en dommages-intérêts contre cette industrie. La Cour suprême du Canada a statué vendredi que la province ne pourrait même pas légalement permettre à Philip Morris International de consulter les données brutes de son réseau de la santé. Cette décision constitue le plus récent rebondissement dans une bataille juridique qui s’étire depuis déjà 17 ans et par laquelle la Colombie-Britannique cherche à refiler à l’industrie du tabac la facture des soins de santé pour fumeurs.