Trudeau réaffirme son engagement à hausser les dépenses militaires

Justin Trudeau a répété que le Canada a promis de renverser le déclin de ses dépenses militaires et de tendre vers l’objectif du 2 % du PIB.
Photo: Brendan Smialowski Agence France-Presse Justin Trudeau a répété que le Canada a promis de renverser le déclin de ses dépenses militaires et de tendre vers l’objectif du 2 % du PIB.

Bruxelles — Le premier ministre Justin Trudeau réaffirme son engagement envers un plan préexistant visant à accroître les dépenses militaires du pays de 70 % d’ici 10 ans, en réponse à la demande persistante du président américain Donald Trump en faveur d’une hausse significative des budgets de défense des pays membres de l’OTAN.

Dans un point de presse tenu à l’issue du sommet de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à Bruxelles, jeudi, M. Trudeau a été interrogé sur les déclarations du président Trump qui laissaient croire que les alliés avaient consenti à hausser encore davantage leurs dépenses militaires et de le faire à un rythme accéléré.

Le premier ministre canadien a répété que le Canada — dont le plan d’augmentation des dépenses militaires vise une cible de 1,4 % du PIB national — a promis de renverser le déclin de ses dépenses militaires et de tendre vers l’objectif du 2 % du PIB.

Justin Trudeau avait déjà renouvelé son engagement envers l’OTAN en annonçant, plus tôt cette semaine, la participation du Canada dans une nouvelle mission de formation en Irak tout en maintenant la présence militaire canadienne en Lettonie.