Le leader parlementaire du Bloc québécois démissionne

Le député Gabriel Ste-Marie
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Le député Gabriel Ste-Marie

Le député bloquiste Gabriel Ste-Marie a annoncé dimanche soir qu’il renonce à son poste de leader parlementaire en raison de ses divergences d’opinions avec la chef du parti, Martine Ouellet

« Je pense qu’il est essentiel qu’il y ait un lien de confiance particulier, une espèce de communion d’idée, entre la chef et son leader parlementaire et ce n’est malheureusement pas le cas », a-t-il affirmé dans une déclaration écrite transmise aux médias.

Gabriel Ste-Marie ne précise pas s’il compte conserver son titre de député de Joliette.

Le bloquiste est l’un des sept députés qui avaient quitté le caucus du parti en juin dernier pour dénoncer certains agissements de Martine Ouellet. Ce « groupe des 7 » disait ne plus avoir confiance en leur nouvelle chef.

Mais peu de temps après, les 10 députés et leur chef avaient annoncé la fin de la crise.

À voir en vidéo