Le «pass» sanitaire…

On se rend compte de plus en plus de la venue d’un passeport vaccinal un peu partout dans le monde. L’objectif de ce petit article n’est pas de prendre position relativement à ce passeport. Vous êtes assez intelligent pour le faire vous-même…

Cependant, il est clair que les Français ne sont pas vaccinés contre les mots anglais. Ils se font même une gloire d’utiliser un mot anglais là où la langue française peut très bien convenir. Quelle est la raison de choisir un mot anglais ? Est-ce que, pour les Français, le mot anglais est mieux vu et plus à la mode ? Est-ce le prélude à la disparition du français ?

C’est certain qu’utiliser un mot anglais ne fera pas mourir notre langue, mais l’accumulation de ces mots fera en sorte que chaque nouvelle génération va en utiliser davantage pour se mettre au goût du jour.

Et chez nous ? Le Québec est à l’avant-garde pour encourager l’utilisation du français et de son lexique afin de contrer la venue quotidienne de mots et d’expressions en anglais. Alors, que penser de l’attitude de nos cousins d’outre-mer qui reconnaissent sans s’en rendre compte que l’anglais est supérieur au français ?

Le « pass » sanitaire, est-ce juste une mauvaise passe ?

Désolant, isn’it ?

À voir en vidéo