«Le Devoir» en canicule

Relire Le Devoir version papier, après plus de deux mois version numérique seulement, COVID-19 oblige, m’apporte beaucoup de plaisir. En cette journée de canicule, il a été très utile pour bloquer le soleil de ma fenêtre, le posant avec du bon « duct tape ». Merci !


 
2 commentaires
  • Marc Therrien - Abonné 20 juin 2020 11 h 14

    Et après l'avoir lu, avant de le jeter...


    ...il paraît même que vous pourriez ensuite laver vos fenêtres avec le papier de ce même journal après les avoir arrosées préalablement d’une solution composée de portions égales de vinaigre et d’eau. Il est conseillé cependant de le faire par temps nuageux pour de meilleurs résultats.

    Marc Therrien

  • Bernard Dupuis - Abonné 20 juin 2020 11 h 35

    Je vous comprends bien

    Il faut bien reconnaître que Le Devoir rencontre de grandes difficultés en ce moment surtout à cause d’un manque de leadership intellectuel au poste d’éditorialiste en chef. Toutefois, ces difficultés ne sont pas éternelles. On pourrait pouvoir les surmonter. Je l’espère bien, car à La Presse ce n’est guère mieux.

    Bernard Dupuis, 20/06/2020