Incendies de forêt et environnement: appel à François Legault

Monsieur le Premier Ministre,

Je vous écris pour vous demander de prioriser la protection de nos forêts et de la biodiversité.

La grande catastrophe des incendies de forêt en Californie fait réfléchir. Les drames humains sont incommensurables, le dommage environnemental est inestimable. Dans ce contexte, je suis même mal à l’aise de mentionner les pertes financières, estimées à 80 milliards de dollars, chiffre qui pourrait doubler semble-t-il.

Les chercheurs scientifiques en écologie forestière sont unanimes : les changements climatiques contribuent grandement à l’aggravation des incendies de forêt. Des températures plus chaudes et une sécheresse accentuée constituent un terreau fertile pour la propagation de ces incendies.

Au Québec, les experts confirment que nous ne sommes pas à l’abri. De nombreuses collectivités, dont 80 % des communautés autochtones, habitent des milieux forestiers, et nos forêts se révèlent le berceau d’une magnifique biodiversité : une variété exceptionnelle d’arbres et une flore très variée, une faune très diversifiée composée de plus de 600 espèces, etc. Les forêts s’avèrent aussi de gigantesques puits de carbone, contribuant ainsi à réduire le CO2 dans l’atmosphère.

Il est donc urgent de faire les choix qui s’imposent en matière de protection de l’environnement, en incluant les chercheurs scientifiques dans cette démarche. La protection des forêts et de la biodiversité doit faire partie intégrante d’un réel plan d’action de lutte contre les changements climatiques au Québec.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.