Du développement économique à la petite semaine

L’éditorial de Brian Myles du 10 août dernier sur la construction d’un parc éolien inutile sur la Côte-Nord a suscité chez moi la question suivante : l’achat inutile d’énergie par Hydro-Québec est-il au développement économique de la province ce que l’hypertrophie du myocarde est à l’insuffisance cardiaque : un moyen compensateur ? Attention, ça finit toujours par décompenser si on n’y prend pas garde. Partout au Québec, on aménage de belles rivières avec des barrages hydroélectriques pour produire de l’électricité qu’Hydro est sommée par les politiciens d’acheter, même si elle n’en a pas besoin. Avec l’éolien, c’est pareil. Cela va nous mener où au juste ? Les gouvernements passent, mais les contribuables restent.