Vol de matériel informatique à Radio-Canada

En dépit du titre, ce sont surtout des données sur les employés qui ont été volées à Radio-Canada. Il y a lieu de s’en inquiéter. Ce qui inquiète au plus haut point, c’est que Radio-Canada fait appel à Equifax pour rassurer, dit-elle, ses employés. Quelle inconscience ! Radio-Canada devrait savoir qu’Equifax s’est fait voler des millions, oui des millions, de dossiers de citoyens récemment. Il ne manquerait plus que l’on fasse appel à Facebook pour rassurer les électeurs canadiens. Selon la théorie capitaliste, seules les meilleures compagnies survivent, Equifax et Facebook devraient faire faillite pour avoir gravement manqué à leurs devoirs. Or il n’en est rien, les actions montent, et c’est business as usual.