Le branle-bas écologique et la vigilance

Les écolos seraient-ils en train de réussir là où les communistes russes ont échoué : une révolution mondiale ? Ils devraient cependant apprendre de l’expérience soviétique : on ne change pas la nature humaine.

Il faut, à mon avis, rester vigilant et critique à l’égard de ce branle-bas écologique un peu trop soutenu par la gauche aux bons sentiments, des militants bien souvent en conflit d’intérêt, des politiciens plus préoccupés de leur image que du climat, des supporteurs qui prennent des théories scientifiques pour des dogmes, des journalistes qui ont perdu tout sens critique. Certains climatosceptiques qui ne sont pas des extrémistes apportent des éléments importants dans le débat.

Il faut surtout neutraliser tous ceux qui, comme Philippe Couillard, veulent pousser l’austérité jusqu’à cesser l’exploitation de nos ressources naturelles, dont le pétrole. Ce même Couillard a permis et financé en bonne partie une cimenterie extrêmement polluante en Gaspésie et a versé 1,2 milliard à Bombardier pour construire des avions qui ne fonctionneront pas, que je sache, à l’énergie solaire. Ce même Couillard qu’il est bien difficile de comprendre, lui à qui nous devons la construction insensée du CHUM en plein coeur de Montréal.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

1 commentaire
  • Sylvain Auclair - Abonné 15 décembre 2015 13 h 03

    Si je vous comprends bien...

    il faut continuer jusqu'à l'autoextinction de l'espèce humaine, ou du moins de notre civilisation, sous le prétexte de la nature humaine?

    Rappelons que votre argument sur la nature humaine a été invoqué pour justifier l'esclavage, la conquête sanglante de territoires, l'asservissement des femmes, le travail des enfants dans les mines et j'en passe... Alors...