La communauté musulmane et le terrorisme

Après le ciblage de deux soldats canadiens par un récent converti à l’islam, Martin Rouleau, nous constatons que les Canadiens réagissent de différentes manières. Il y a ceux qui comprennent bien la différence entre l’islam et ces quelques personnes qui sont influencées par les radicaux et les extrémistes au nom de la religion. Mais malheureusement, certains relient la population musulmane et sa religion à de tels incidents.

À mon avis, la solution réside dans la dénonciation des terroristes et l’autonomisation des voix saines au sein de la communauté islamique. Par exemple, la communauté musulmane Ahmadiyya est présente dans toutes les grandes villes du Canada avec plus de 80 succursales, dont Montréal et Québec. Tout au long de notre histoire, nous avons rejeté toutes sortes de terrorisme au nom de l’islam. J’encourage mes concitoyens musulmans à faire un pas et à dénoncer publiquement ces actes.

Mon message à nos autorités canadiennes respectées et aux médias est de travailler avec les modérés au sein de la communauté islamique pour vaincre ceux qui encouragent le meurtre au nom de Dieu. Vous ne devez pas aliéner la communauté musulmane, mais plutôt travailler avec ses membres pour vaincre cette idéologie haineuse et garder la jeunesse musulmane canadienne sur le droit chemin.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

6 commentaires
  • Gaston Carmichael - Inscrit 24 octobre 2014 08 h 27

    Une religion à géométrie variable

    Bonjour M. Luqman,

    N'est-il pas vrai que dans le Coran et les Hadiths, il y a de tout. Du meilleur au pire. Chacun y puise selon ses propres objectifs et valeurs.

    Vous, et sans doute la majorité des imams au Canada, avez choisi d'y puiser le meilleur. Mais d'autres ont choisi le pire, et il y trouvent leur justification à la même source que la vôtre.

    Qui a raison? Qui a tort?

    Il ne semble pas y avoir d'autorité religieuse suprême de l'Islam pour imposer à tous les imams une interprétation "correcte" du Coran.

    Est-ce qu'il existe un organisme pour qualifier un imam, ou chacun avec un micro peut se déclarer un imam et prêcher à tout vent?

    Par quel processus peut-on destituer un imam qui prône un islam radical?

  • Nicole Bernier - Inscrite 24 octobre 2014 09 h 40

    L'ignorance et l'intolérance sont à la source de toutes ces violences


    M. Carmichael,
    il est fort probable que vos racines soient catholiques pour arriver à souhaiter qu'un seul être humain ("une autorité religieuse suprême") contrôle des milliards de personnes

    En tout cas les protestants n'ont pas besoin d'un pape et plusieurs églises chrétiennes et temples juifs se forment comme celles des mosquées

    S'Il vous plaît cesser de démontrer votre ignorance des pratiques religieuses dans la lignée des religions abrahamiques (juives, chrétiennes, musulmanes ou bahaïes)

    • Gaston Carmichael - Inscrit 24 octobre 2014 12 h 23

      Bon, d'accord, je suis d'une ignorance crasse de l'Islam. Pourriez-vous alors parfaire mon éducation sur ces deux autres questions:

      - Est-ce qu'il existe un organisme pour qualifier un imam, ou chacun avec un micro peut se déclarer un imam et prêcher à tout vent?

      - Par quel processus peut-on destituer un imam qui prône un islam radical?

    • Sylvain Auclair - Abonné 24 octobre 2014 15 h 11

      Madame, les églises protestantes ont des synodes ou autres assemblées, qui sont ultimement décisionnelles.

  • Albert Descôteaux - Inscrit 24 octobre 2014 14 h 10

    Modérés, qu'est-ce que ça signifie?

    Musulmans modérés est un terme qu'on emploie en opposition à musulmans extrémistes ou radicaux. Ce serait apprécié que ceux qui se disent modérés nous expliquent ce que ça signifie pour eux la charia, le niquab, les relations homosexuelles, la sexualité hors-mariage (pour les hommes et les femmes), l'apostasie, l'athéisme, etc.

    • Sébastien Paquin - Inscrit 24 octobre 2014 21 h 22

      Excellente question. J'ai souvent demandé quelle était la définition d'un "musulman modéré" sur des forums et des blogues. Je n'ai jamais eu une réponse.