Lettre - Ludisme

Le but gagnant de Marie-Philip Poulin à Sotchi fut un moment de grâce. L’échange de la rondelle à deux ou trois reprises entre elle et Laura Fortino a soudainement pris un air ludique, amusant, sorte de jeu d’enfants, du coup déstabilisant pour la défense étasunienne et la gardienne Jessie Vetter, permettant à Poulin de compter à « l’instant décisif » par un simple tir des poignets. Comme quoi le hockey peut se jouer non seulement en force, mais également en adresse et en finesse. La force est ici venue de tous les cris ébahis qui s’en sont suivis.