Coureurs des toits au cinéma

Photo: Image tirée de la bande-annonce de Coureurs des toits
Québec — Il y a près d'un an, Le Devoir parlait d'un beau projet de film sur le métier incroyable de déneigeur de toits dans le Vieux-Québec. Intitulé Coureurs des toits, ce moyen métrage sera lancé ce mercredi à Montréal dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois.

Réalisé par Helgi Piccinin, le film d'une quarantaine de minutes est un petit bijou. D'abord, il nous fait découvrir un métier méconnu, à mi-chemin entre le sport extrême et le service public. Mais surtout, la caméra nous permet d'accéder à des lieux magiques qu'on nous montre à l'écran pour la première fois. Du toit du Château Frontenac aux entrailles de l'église Saint-Roch, le film est une sorte de visite guidée des plus beaux immeubles de la capitale.

Comme l'expliquent les huit courageux qu'on suit dans leur quotidien, le Vieux-Québec est un lieu sans pareil avec son nombre record de toits escarpés en milieu urbain. D'où l'importance de leur métier, qui permet d'assurer la sécurité des passants et touristes qui le parcourent en hiver.

Helgi Piccinin et le caméraman Benjamin Gadoury ont passé trois hivers à les suivre sur les hauteurs. Leur équipe y a recueilli des images souvent époustouflantes.

Le film doit être lancé ce mercredi soir à l'auditorium de la Grande Bibliothèque de Montréal. À Québec, on pourra le voir le 20 mars dans le cadre d'un événement organisé par Kinomada au Capitole.



 

COUREURS DES TOITS La bande annonce from Parallaxes on Vimeo.