Grippe: le vaccin peu efficace contre la souche dominante

Photo: iStock

Toronto — Le vaccin contre la grippe saisonnière n’a pas été très efficace cette année au Canada : à mi-saison, les chercheurs lui attribuent un taux de succès de 10 à 20 % contre la souche qui a frappé le plus fort cet hiver, la H3N2. Le vaccin devait offrir une certaine protection contre des virus de l’influenza de type A — les souches H3N2 et H1N1 — et de type B. C’est le même vaccin qui avait été administré au Canada en 2016-2017, et il avait affiché alors un taux de succès de 42 % pour prévenir les infections au virus H3N2. L’efficacité moins grande du vaccin cette année laisse croire que le virus a subi une mutation génétique depuis l’an dernier.