En bref - Le Centre Simon Wiesenthal est condamné

Paris — Le Centre Simon Wiesenthal Europe, organisation internationale dédiée à la lutte contre l'antisémitisme, a été condamné hier à Paris pour avoir diffamé le Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens (CBSP).

Dans un communiqué, le Centre Simon Wiesenthal Europe a indiqué dans la soirée qu'il avait fait appel de cette décision, qu'il estime injustifiée. Le CBSP reprochait au Centre de l'avoir qualifié en novembre 2004 d'«association française qui finance le terrorisme et qui est proscrite aux États-Unis». Le Centre Simon Wiesenthal avait en outre accusé le CBSP d'avoir collecté «des fonds pour les familles des terroristes suicide du Hamas» par le biais de l'UOIF (Union des organisations islamiques de France) dans une campagne «camouflée sous le nom "Pour la modique somme de 50 euros, parrainez un orphelin de Palestine"».