Les États-Unis plongent pendant que l’Europe sort la tête de l’eau

<p>La Californie a enregistré un record dans les contaminations alors que les États-Unis sont le pays le plus endeuillé du monde avec près de 260 000 morts, dont 2000 nouveaux décès mardi.</p>
Photo: Robyn Beck Archives Agence France-Presse

La Californie a enregistré un record dans les contaminations alors que les États-Unis sont le pays le plus endeuillé du monde avec près de 260 000 morts, dont 2000 nouveaux décès mardi.

Compte tenu des chiffres records de contamination, Los Angeles a fermé, mercredi, ses bars et ses restaurants pour au moins trois semaines, à la veille de la grande fête de Thanksgiving, aux États-Unis, tandis que les pays d’Europe occidentale, la France en tête, allègent progressivement les restrictions à l’approche de Noël.

La Californie a enregistré un record dans les contaminations alors que les États-Unis sont le pays le plus endeuillé du monde avec près de 260 000 morts, dont 2000 nouveaux décès mardi.

Le secrétaire à la Santé en Californie, Mark Ghaly, a appelé à éviter les grandes réunions de famille traditionnelles à l’occasion de Thanksgiving, affirmant qu’il avait interdit à sa propre mère de le rejoindre pour célébrer cette fête jeudi. « Il est important de dire non même quand il s’agit des personnes les plus proches de notre famille », a-t-il souligné.

Les autorités sanitaires de Washington ont pour la première fois appelé les Américains à ne pas voyager pour aller rejoindre des proches autour de la traditionnelle dinde de Thanksgiving.

Mais de nombreux Américains se préparent à des retrouvailles familiales : les aéroports sont remplis comme jamais depuis le début de la pandémie et les files d’attente pour se faire tester sont interminables.

Mesures allégées

Alors que l’épidémie s’aggrave aux États-Unis, l’Europe occidentale commence à récolter les fruits d’un confinement sévère, et la France a annoncé mardi un allègement des restrictions à petits pas à l’approche des festivités de Noël.

Si la situation sanitaire continue de s’améliorer, le confinement sera levé le 15 décembre pour être remplacé par un couvre-feu national de 21 h à 7 h (heure locale), avec une exception pour les soirées du 24 et du 31 décembre, a déclaré le président Emmanuel Macron dans un discours à la nation.

Les petits commerces pourront rouvrir dès samedi, telles les librairies ou les boutiques de vêtements. Les déplacements seront également permis dans un rayon de 20 km et pendant trois heures, au lieu de 1 km et d’une heure actuellement.

En revanche, les bars, les restaurants et les salles de sport devront garder portes closes, au moins jusqu’au 20 janvier.

L’Angleterre, après quatre semaines de confinement, va aussi revenir, début décembre, à une réouverture des magasins non essentiels et à une reprise, par exemple, des services religieux, le tout accompagné d’un programme de dépistage massif.

Le gouvernement de Boris Johnson a décidé mardi d’alléger juste avant et peu après Noël les restrictions.Trois foyers différents pourront se rassembler au même endroit et uniquement sur une période de cinq jours maximum, du 23 au 27 décembre et les familles pourront se déplacer sur tout le territoire.

En Allemagne, les länder ont aussi plaidé, mardi, pour une limitation à 10 personnes issues de plusieurs foyers le nombre des participants aux fêtes de Noël et du Nouvel An.

Au Japon, jusque-là relativement épargné, Tokyo va exhorter ses habitants à éviter les sorties non essentielles et demander aux commerces servant de l’alcool de fermer plus tôt alors que le nombre d’infections au coronavirus est en augmentation dans le pays, ont indiqué mercredi des médias locaux.